Cursus

Qu’est-ce que la transition professionnelle ?

La transition professionnelle est un projet mis en place pour aider certains salariés à changer de profession ou de métier. Plusieurs fonctionnaires s’y lancent depuis quelques années. Cependant, cette démarche s’effectue sous certaines conditions. Voici tout ce que vous devez savoir sur ce concept.

Que comprendre par la transition professionnelle ?

La transition professionnelle est un programme instauré par le gouvernement pour permettre à certains employés de changer de métier ou de profession. Ces derniers suivent une formation certifiante pendant qu’il occupe encore un poste dans une entreprise.

Lire également : Bac pro commerce : ce que vous apporte cette formation

L’administration accorde un congé spécifique ou réduit le temps de travail du demandeur afin qu’il se consacre à sa formation. Cette requête peut s’effectuer par tout salarié. L’essentiel est de justifier que vous exercez une activité rémunérée depuis 2 ans consécutifs ou non, dont 1 an au sein de la même structure.

Les démarches à suivre

Pour obtenir l’autorisation de faire une transition professionnelle, vous devez envoyer une demande à votre employeur et à l’organisme financeur. Les démarches peuvent changer en fonction du statut de votre contrat.

Lire également : Quel est l’OPCO rattaché au code APE 7022Z ?

 

CDI

Si vous êtes en CDI, vous devez adresser une demande écrite d’autorisation d’absence à votre patron. La lettre doit être recommandée avec accusé de réception. Renseignez les informations suivantes :

  • date de formation et de l’examen concerné ;
  • intitulé et durée de la formation ;
  • organisme qui se charge de la formation.

N’oubliez pas de joindre un certificat d’inscription si vous avez besoin d’un congé pour passer une évaluation. Lorsque la mise à niveau doit prendre 6 mois au moins, transmettez la requête 120 jours avant le début de la formation. Votre employeur a 30 jours pour vous répondre. Au cas où vous ne recevriez aucune notification, l’autorisation s’active automatiquement.

Par contre, le chef de l’entreprise peut reporter votre permission de 9 mois. Il doit néanmoins justifier que votre absence peut avoir des conséquences sur la production de la structure. Par ailleurs, vous devez envoyer une demande à la commission paritaire interprofessionnelle régionale pour la prise en charge de votre transition professionnelle.

CDD

Si vous êtes en CDD, la démarche est pratiquement similaire à celle d’un employé en CDI. Cependant, lorsque la formation se déroule après la fin du contrat, vous n’avez pas besoin de faire une demande d’autorisation à votre employeur.

Vous devez simplement vous adresser à la commission paritaire interprofessionnelle régionale de votre lieu de travail ou de résidence. Le dépôt des dossiers doit s’effectuer avant que votre bail n’arrive à terme. Assurez-vous également que la formation démarre six mois après la fin du contrat.

En résumé, la transition professionnelle est un projet qui consiste à changer de métier ou de profession. La durée de cette démarche varie selon la formation choisie.

Article similaire