Cursus

Quel est le niveau d’une licence ?

Après l’obtention du bac, on peut directement entamer la formation de la licence. C’est un diplôme obtenu à la fin du premier cursus d’étude entre gré après l’obtention du bac. Toutefois, il est primordial d’en savoir plus sur ce diplôme, y compris le niveau qu’il représente. découvrez avec nous le niveau qu’attribue la licence à quelqu’un qui la possède.

Qu’est-ce qu’une licence ?

Pour commencer, il faut savoir que la licence est une formation qui se prépare pour trois années. Elle débouche sur un diplôme dont le niveau est le Bac+3 et est aussi appelé licence. Ce diplôme est obtenu suite aux trois années de formations au sein d’un établissement de l’enseignement supérieur. C’est un diplôme disponible dans de nombreux domaines et qui représente un premier pas dans les études supérieures. C’est donc le premier diplôme universitaire et le minimum de ce cursus.

A découvrir également : Devenir humoriste : astuces et étapes pour réussir dans le stand-up

Dans les universités françaises, la licence est dispensée et donne droit à un total de 180 crédits ECTS. C’est un diplôme découpé en 6 semestres durant lesquels l’étudiant suit au minimum 1500 heures de cours. De ce fait, il en existe une centaine répartie dans les grands pôles du cursus universitaire. Voici un aperçu des principaux domaines où il est possible d’être titulaire d’une licence :

Pour certaines licences, il est bien possible de les réaliser à distance, en cours du soir ou même en alternance. Cette dernière option se fait par le biais d’un contrat d’apprentissage ou celui d’un contrat de professionnalisation. Faire une licence en alternance ne procure pas un niveau supérieur à celui de la licence. La particularité est l’acquisition des connaissances techniques enrichies et d’une pratique bien définie du terrain.

Quelles informations supplémentaires sur la licence ?

Tout d’abord, il faut savoir que la licence correspond au premier niveau de formation du système LMD. En France, de métropole ou d’Outre-mer, les études en licence peuvent être effectuées dans plus de 80 universités. En réalité, il existe plus de 3 000 licences toutes différentes les unes des autres. Ceci est dû au fait que chaque université fixe ses propres intitulés de diplôme et ses options.

Pour ce diplôme de niveau bac+3, plusieurs universités proposent de plus en plus des parcours en bi-licences. Avec ces parcours, vous obtenez une licence dans l’une ou l’autre des matières que vous avez suivies. Ces mêmes universités proposent également des parcours en double licence qui veulent déboucher sur l’obtention de deux licences dans chacune des matières suivies. Ce dernier parcours offre des formations beaucoup plus exigeantes, mais aussi beaucoup plus cotées.

Enfin, il faut savoir que le fondement du niveau du bac est dû au type de formation qui est axée sur l’acquisition d’un socle de connaissances théoriques. La licence, pour ces motifs, n’est pas une formation professionnalisante, mais elle insère dans les basses du domaine. Par contre, les universités s’attellent de plus en plus à encourager les étudiants à réaliser une ou plusieurs périodes de stages au cours de leur cursus.

Quels sont les débouchés lorsqu’on est titulaire d’un niveau licence ?

De manière générale, la licence n’a pas pour vocation l’insertion professionnelle compte tenu du contenu largement théorique qu’il offre. Ainsi, la suite la plus logique après ce niveau est celui de la poursuite des études, notamment celles pour aller vers le niveau master. Toutefois, avec un niveau Bac+3, vous avez la possibilité d’intégrer une école de commerce ou d’ingénieurs. Vous pouvez aussi intégrer un IAE grâce aux admins soins parallèles, une licence professionnelle ou même une école de métier. Si malgré tout vous souhaitez vous mettre à la recherche d’un emploi, rien n’est tout à fait perdu.

On peut ainsi conclure que le diplôme de la licence est un diplôme de niveau Bac+3. C’est un diplôme qui correspond au premier niveau du système LMD et c’est un diplôme qui n’attribue pas le titre de professionnelle.

Comment obtenir une licence ?

Pour obtenir une licence, il est nécessaire d’avoir validé 6 semestres de cours à l’université. Cela représente en moyenne 180 crédits ECTS (European Credits Transfer System). Les étudiants doivent donc valider un certain nombre d’UE (Unités d’Enseignement) pour pouvoir accéder au niveau supérieur.

Il existe deux types de parcours : le parcours général et le parcours professionnalisant. Le premier permet à l’étudiant de se spécialiser dans une matière précise, tandis que le second prépare davantage aux métiers spécifiques.

Le passage des examens est primordial, car les notes obtenues durant chaque UE constituent la note finale qui déterminera si l’étudiant a obtenu ou non sa licence. En cas d’échec, il est possible de passer des rattrapages en septembre.

Il faut aussi noter qu’il est indispensable de suivre tous les cours afin de pouvoir valider son année et ainsi progresser vers le niveau supérieur. La participation active aux travaux dirigés et travaux pratiques peut être prise en compte dans la notation finale du diplôme.

Concernant les modalités d’inscription, celles-ci peuvent varier selon les universités, mais elles sont généralement accessibles via Parcoursup ou admission post-bac pour ceux qui veulent intégrer cette filière dès leur sortie du Bac.

Quelles sont les différences entre une licence professionnelle et une licence universitaire ?

Les diplômes de licence se déclinent en deux catégories principales : la licence universitaire et la licence professionnelle. Bien que ces deux formations conduisent au même niveau d’enseignement, elles présentent des différenciations notables qui peuvent orienter les choix des étudiants.

La licence universitaire offre un cursus généraliste permettant aux étudiants de développer leurs connaissances dans plusieurs domaines sans qu’il y ait une orientation professionnalisante. Cette formation est idéale pour ceux qui souhaitent poursuivre leurs études vers un master ou un doctorat afin de se spécialiser davantage dans leur domaine.

En revanche, la licence professionnelle s’adresse aux jeunes diplômés ou aux salariés en reconversion souhaitant acquérir rapidement une qualification précise pour accéder à un métier particulier. Elle comporte ainsi une dimension plus concrète et pratique avec des enseignements adaptés au secteur professionnel visé.

Une autre différence réside aussi dans le temps d’études requis pour l’obtention du diplôme. Tandis que la durée de la licence universitaire est généralement fixée à trois ans, celle d’une licence professionnelle est souvent ramenée à une année après l’obtention du bac 2 (DUT ou BTS).

Il faut aussi mentionner que les modalités d’accès sont différentes selon chaque formation. Alors que l’inscription en Licence Universitaire passe par Parcoursup ou admission post-bac, les licences professionnelles exigent souvent des candidatures directement auprès des établissements proposant ce type de filière.

Il faut bien réfléchir à ses projets professionnels avant de choisir sa formation et d’opter pour celle qui correspond le mieux à ses attentes et désirs.

Article similaire